Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Le démarreur : fonctionnement, pannes et solutions

26/09/2019

Le démarreur : fonctionnement, pannes et solutions

Aurel Automobile, garagiste spécialisé en la réparation électronique automobile, prend en charge le diagnostic auto, la réparation ou le remplacement de votre démarreur automobile.

Notre équipe dispose du matériel et de compétences nécessaires à des résultats fiables.

Démarreur

1. Qu’est-ce qu’un démarreur automobile ?

Un démarreur est un composant électronique favorisant le fonctionnement d’un moteur à combustion interne. En effet, il permet de déclencher sa rotation.

Par ailleurs, le démarreur électrique doit être alimenté par une batterie qui doit être suffisamment puissante et chargée. C’est que le démarreur représente une sorte de petit moteur auxiliaire à courant continu. Il a besoin d’une intensité proportionnelle à la racine carrée du couple moteur.

Dans le cas où la batterie n’est pas assez chargée ou puissante, on peut l’associer à une autre batterie ayant la même tension.

Les composants du démarreur

Cette pièce automobile contient 4 composants principaux. Ces derniers sont nécessaires à son fonctionnement. On cite :

  • Le moteur électrique avec un courant continu ;
  • La fourchette ;
  • Le solénoïde ;
  • Le pignon d’entrainement.

2. L’historique du démarreur

Le démarreur électrique a été inventé par Henry Leland en 1910.

Avant son apparition, les véhicules fonctionnaient avec des démarreurs à air comprimé et à ressort. Ces derniers étaient également appelés moteurs d’horlogerie.

Les pannes étaient plus simples. En effet, au cas où la voiture ne démarre pas, il suffit de faire de nouveaux essais en rembobinant le ressort en utilisant une manivelle.

Au début du XXe siècle, les démarreurs électriques étaient considérés comme peu fiables de par la puissance insuffisante des batteries.

3. Les étapes du fonctionnement du démarreur

- Lorsqu’on tourne la clé de contact dans le Neiman, on transmet au démarreur 12 volts d’impulsion.

- Le solénoïde reçoit cette tension qui agit comme un électro-aimant pour déclencher le fonctionnement de la fourchette. Cette dernière pousse le pignon d’entrainement vers la roue du volant du moteur.

- Le moteur électrique est démarré grâce au contact à l’intérieur de la pièce. En effet, ce dernier fait tourner le pignon et le moteur.

- Après avoir relâché la clé de contact, le pignon reprend sa place et le démarreur s’arrête.

4. Quelles sont les différentes pannes possibles du démarreur ?

Vu le nombre de pièces contribuant à son fonctionnement, le démarreur peut avoir plusieurs types de pannes.

La première chose à vérifier est le branchement de la batterie. Il faut également vérifier si elle est bien chargée. Si ça ne marche pas, la panne peut être due à :

  • Un souci au niveau du contact électrique, notamment lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, la température influence la transmission des métaux du courant.
  • Une déficience au niveau du solénoïde due à une coupure du spectre ou à l’accumulation de la poussière.
  • L’interruption du courant entre le solénoïde et le Neiman.
  • Une panne au niveau du Neiman.
  • L’usure des balais (charbons) ou l’encrassement du collecteur engendrant une panne au niveau du moteur électrique de la pièce.

Symptômes

  • Le moteur de la pièce fait du bruit et se met à tourner, mais le véhicule ne démarre pas.
  • Le démarreur ne fonctionne pas.
  • Le moteur démarre difficilement.

5. Quelles solutions pour les pannes du démarreur ?

Diagnostic

Pour le diagnostic, vous pouvez faire quelques vérifications par vous-mêmes. Par exemple, vous pouvez vérifier l’alimentation du solénoïde. Branchez une lampe entre une masse négative du corps du moteur ou de la batterie et l’arrivée du fil d’alimentation. Tournez, par la suite, la clé du contact. Si la lampe s’allume, c’est que le démarreur est à l’origine de la panne.

Réparation ou remplacement du démarreur ?

Les professionnels recommandent un remplacement. Cependant, dans certains cas, il peut être réparé.

Cas de réparations possibles

  • L’encrassement du démarreur ;
  • L’usure des balais ;
  • Déficience au niveau du pignon ou du lanceur ;
  • L’incapacité du solénoïde à assurer la translation du pignon.

Quand faut-il remplacer le démarreur ?

Les pannes citées en haut, non traitées au bon moment, peuvent détruire complètement certains composants comme l’induit, la carcasse et les inducteurs.  En ce cas, un changement est nécessaire.

Retour
Top