Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Moteur à combustion : le principe de fonctionnement

07/09/2018

Moteur à combustion : le principe de fonctionnement

Le moteur à combustion est un type de moteur qui exploite l’énergie thermique pour produire de l’énergie mécanique. Classé en moteur diesel, le moteur thermique fonctionne en brûlant le carburant dans une chambre de combustion, ce qui produit une dilatation de gaz responsable du mouvement du piston moteur. Ce dernier est transmis aux roues pour produire l’énergie cinétique nécessaire au mouvement du véhicule.

A la différence du moteur électrique qui fonctionne à l’énergie électrique, ce type de moteur (moteur à explosion) est caractérisé par sa consommation de carburant et la récupération d’énergie produite par la combustion interne du carburant.

 

Moteur à combustion : le principe de fonctionnement du moteur essence  

L’admission du mélange air carburant

En fonction du type de moteur, l’air et le carburant peuvent arriver via la soupape d’admission et se mélanger soit dans la chambre de combustion, soit dans l’admission ou dans le carburateur. Dans le cas d’une injection directe, le carburant est injecté dans la chambre de combustion. C’est à ce niveau du fonctionnement du moteur que le turbocompresseur intervient. Il permet d’envoyer un volume plus important d’air comprimé pour booster la combustion. Il est également possible de reprogrammer le calculateur moteur ou essayer la réparation calculateur injection pour optimiser son rendement.

La compression du mélange air carburant

La soupape d’admission se referme juste après le passage du mélange air carburant dans la chambre de combustion pour permettre au mélange de combustion de se comprimer. Ce dernier est comprimé sous l’action du piston dans sa lancée du cycle précédent jusqu’à 30 bars.

La combustion et la détente

Après la compression, les bougies d’allumage produisent une étincelle qui cause l’explosion du mélange. Cette dernière permet d’envoyer le piston vers la bas et de maintenir ainsi son mouvement qui sera transmis aux roues.

L’échappement

Comme toute réaction de combustion, il y a dégagement de gaz et de fumée de combustion. Ces derniers sont éliminés via la soupape d’échappement, qui peut être équipée d’un catalyseur pour traiter le gaz à éliminer et réduire les polluants.

Echappement

Moteur à combustion : quelles sont les différences pour le moteur diesel ?

Les moteurs diesel, en revanche, n’auront pas besoin de bougies d’allumage ; le gazole est brûlé sous l’effet de la compression qui augmente sa chaleur. Ils nécessitent cependant des bougies de préchauffage pour faciliter le démarrage.

Le moteur diesel fonctionne par injection. En effet, le gazole est directement injecté dans la chambre de combustion.

Ce type de moteur est plus lourd que le moteur à essence, et ce, à cause de la conception de ses composantes qui sont faites pour produire plus de pression et comprimer le carburant. Il est également plus bruyant et plus vibrant.

moteur à combustion

Les voitures électriques : une alternative prometteuse

Les voitures électriques représentent une alternative écologique aux moteurs thermiques. Certains gouvernements ont déjà opté pour cette transition énergétique permettant de limiter les polluants dans l’air.

voitures électriques

Les véhicules à moteur à combustion restent cependant plus avantageux du point de vue du coût. Ils sont beaucoup moins chers, même si les véhicules électriques sont économiquement plus avantageux à long terme.

Retour
Top