Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Quelles sont les éventuelles causes d’une perte de puissance auto ?

23/08/2019

Quelles sont les éventuelles causes d’une perte de puissance auto ?

Un dysfonctionnement du moteur peut se traduire par un mode dégradé en traînant une perte de puissance auto. Cela est susceptible d’engendrer plusieurs problèmes en roulant. La perte de puissance pourrait être due à une pièce moteur défectueuse.

Dans ce qui va suivre, vous trouverez une liste de pièces pouvant être en cause d'une perte de puissance.

 

1. Une perte de puissance due au calculateur moteur

Si vous disposez d’une voiture avec moteur à injection qui est récent et dont la fabrication date des années 90 ou plus, il est possible que les trous au niveau de l’accélération ou la perte de puissance soient dus à une mauvaise programmation.

Une reprogrammation du calculateur moteur auprès d’un garagiste spécialisé est alors nécessaire.

Le rôle du calculateur moteur

Le calculateur moteur reçoit diverses informations. Il les prend en considération pour activer ou désactiver le mode dégradé. Ces informations lui sont fournies à travers les capteurs permettant de gérer le moteur grâce à des systèmes tels que l’injection, l’allumage et la transmission : boîte de vitesse et embrayage.

calculateur moteur

Par ailleurs, il existe d’autres types de calculateurs qui permettent de gérer des éléments comme la sécurité (ABS, ESP, airbags, détection de ceinture, etc.) et le confort (climatisation, régulateur de vitesse, etc.).

 

2. Une perte de puissance due à une pièce défectueuse

Certaines pièces défectueuses peuvent engendrer une perte de puissance quoique le mode dégradé soit désactivé. Souvent, les conséquences ne sont pas assez graves, mais assez gênantes.

Parmi les pièces qui présentent un impact sur la puissance moteur, on cite :

Le filtre à particules (FAP)

Si le filtre à particules de votre voiture est bouché, le moteur ne pourra pas rejeter les gaz d’échappement. Cela engendrera certainement une perte de puissance. Un défapage auto peut alors s’avérer nécessaire.

La Vanne EGR

La vanne EGR récupère une partie des gaz d’échappement pour la redistribuer et la brûler permettant d’éliminer les éléments toxiques.

Cependant, l’encrassement de cette dernière peut provoquer une diminution des performances du moteur. Si son nettoyage n’est pas possible ou si son dysfonctionnement est dû à une autre panne, sa suppression et son remplacement seront obligatoires.

La perte de puissance causée par le Turbo

Dans le cas d’un turbo défaillant, le moteur recevra moins d’air sous pression. Cela entraînera évidemment une perte de puissance.

En outre, les ailettes mobiles des turbos à géométrie variable peuvent se gripper. Le turbo est appelé alors turbo à géométrie invariable. Cela n’est pas le top si on souhaite une bonne puissance. Par ailleurs, cette baisse de performances peut être due à la soupape de décharge.

Les injecteurs

Les injecteurs grippés ne pourront pas répondre convenablement au calculateur moteur. Par conséquent, l’injection du carburant ne sera pas optimale. En outre, il se peut que des particules polluantes se mélangent avec le carburant.

Cela peut entraîner une perte de puissance, mais aussi des difficultés au niveau de l’accélération. Dans ce cas, il faut nettoyer les injecteurs ou les remplacer.

L’arbre à cames et le capteur PMH

L’arbre à cames et le capteur PMH aident le calculateur moteur à détecter la position du cycle de combustion et des pistons. Le dysfonctionnement de l’un d’entre eux ou des deux capteurs altère la synchronisation du moteur d’où des problèmes d’accélération et de puissance.

Attention : Une mauvaise synchronisation peut causer une casse du moteur.

L’allumage dans le cas du moteur à essence

Un problème dans le système d’allumage, par exemple, au niveau du distributeur ou des bobines peut faire en sorte que la combustion ne se déclenche pas au bon moment. Cela cause bien sûr une perte de puissance.

Le débitmètre

Un débitmètre calcule la quantité du carburant à envoyer au moteur. En outre, celui-ci informe le calculateur de la masse d’air entrante dans le moteur pour gérer l’injection.

Une défaillance au niveau du débitmètre altère le fonctionnement de l’injection.

Retour
Top