Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Voyant moteur allumé ou clignotant au tableau de bord

16/11/2018

Voyant moteur allumé ou clignotant au tableau de bord

Appelé aussi MIL (Malfunction Indicator Lamp), un voyant moteur est présent sur le tableau de bord des véhicules de modèles récents. Il permet de signaler un dysfonctionnement apparu lors du démarrage ou du fonctionnement d'une voiture.  Comment ça marche ? Quelle est la différence entre un témoin qui s’allume ou qui clignote ? Que faut-il faire ?


voyant moteur

Fonctionnement et caractéristiques du voyant moteur

Le voyant moteur est un indicateur d’avertissement qui prévient d’un probable problème du système d’injection, d'allumage ou système antipollution. Il doit s’allumer lorsque la clef de contact du véhicule est en marche avant le démarrage moteur et s’éteindre ensuite si aucun dysfonctionnement n’a été repéré. Le démarrage moteur est considéré comme effectif lorsque le régime atteint 500 tr/min. En effet, le voyant peut rester actif pendant trois secondes après le démarrage : c’est la phase de contrôle.

Par ailleurs, notez que si le voyant d'alerte est généralement orange, certaines autos sont quelquefois équipées aussi d'une version alternative rouge pour alerter d'un souci plus grave qui nécessite l'arrêt immédiat du moteur.

Voyant moteur allumé ou clignotant, quelle différence ?

Le système d'avertissement est conforme à la directive européenne 98/69/CE (euro 3) sur les mesures contre la pollution de l’air. Chaque marque dispose de son propre système de message, mais plusieurs cas sont possibles :

  • Le voyant s’allume et reste allumé 

Ici, il s'agit d'un défaut permanent ou d'un dysfonctionnement important. Le voyant moteur reste allumé tant que le défaut détecté n’a pas été supprimé du calculateur moteur. Un diagnostic électronique permet alors de consulter le code défaut et aide à établir un diagnostic en vue d’une éventuelle réparation.

  • Le voyant s’allume et s’éteint

Quand un défaut apparaît et disparaît de lui-même, on parle d’un défaut « furtif ». Ce code défaut est enregistré dans le calculateur pendant un certain temps, et pourra être lu avec un appareil de diagnostic avant d’être automatiquement effacé du calculateur si le défaut ne réapparaît pas.

  • Le voyant clignote 

Dans le cas suivant, le mieux est d'arrêter le moteur le plus rapidement possible. Vous pouvez vous stationner en sécurité ou vous rendre chez un garagiste à proximité.  Attention, il y a souvent un risque de détérioration moteur.

 

Le voyant moteur est certainement très connu, mais il n'est pas toujours très bien interprété. Voyons un peu ce qu'il peut potentiellement impliquer comme avarie.

Causes probables de l’avarie du système de gestion

Le rôle du témoin moteur est d'alerter d'un problème de pollution et donc de combustion. Les causes probables de l’avarie du système de gestion du moteur sont diverses. Il peut s'agir d'un problème matériel ou d'un problème d'ordre électronique.

  • Le problème matériel  peut être au niveau du système d'injection (durites de dépression, débitmètre, pompe à injection, turbo, filtre à particules) ou du système antipollution/ contrôle des émissions (vanne EGR, pot catalytique).
  • Le problème électronique peut être un capteur défectueux ou déconnecté, une sonde lambda à changer ou un calculateur moteur qui en produit plus un mélange parfait entre carburant et comburant.

 

Retour
Top