Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Sonde Lambda voiture : quand et comment la changer ?

15/02/2021

Sonde Lambda voiture : quand et comment la changer ?

La sonde lambda est un petit organe qui est devenu obligatoire sur toutes les voitures, mais qui est encore assez méconnue.

Dans ce qui va suivre, nous allons vous expliciter les symptômes qui montrent qu’il est temps de la changer, vous montrer comment l’entretenir, etc.

Aurel Automobile, garage spécialisé en la réparation électronique automobile et en la reprogrammation du calculateur moteur, vous assure le diagnostic, la réparation et le changement de la sonde lambda.

 Sonde Lambda

1. Sonde Lambda : qu’est-ce que c’est ?

La sonde Lambda, appelée aussi sonde à oxygène ou pompe à oxygène, a été introduite par Volvo dans les années 70. Aux débuts des années 1990, elle a été devenue présente sur les grosses cylindrées et, ensuite, depuis 1994, obligatoire sur tous les véhicules.

Cette pièce représente un petit capteur qui est situé au niveau du système d’échappement de la voiture, précisément, entre le catalyseur et le collecteur.

Par ailleurs, les voitures récentes sont généralement équipées de 2 sondes, la seconde se trouve après le catalyseur.

 

2. Quel est le rôle de la sonde lambda

Cette pièce transmet au boîtier de gestion du moteur des informations qui concernent la teneur en oxygène des gaz brûlés qui proviennent de la combustion. Le boîtier en conclut alors la quantité d’essence qu’il faudra injecter dans les cylindres afin que le ratio air-essence soit parfait.

En ajout, réguler la lambda permet de réduire la consommation et les émissions de polluants et de CO2 pour répondre aux réglementations antipollution.

 

3. Le fonctionnement de la sonde lambda

Située avant le catalyseur, la sonde va mesurer la proportion d’air et aussi de carburant dans les gaz qui sont imbrulés suite à la combustion. Le calculateur voiture, qui contrôle le fonctionnement du moteur, recevra ainsi les bonnes informations et pourra envoyer la quantité de carburant nécessaire au fonctionnement de l’automobile, et ce, en diminuant les émissions polluantes.

La sonde doit en tirer une valeur lambda (symbole : la lettre grec λ) qui doit être, elle-même, comprise entre 0,97 et 1,03 pour garantir le respect des normes en termes de pollution. Il s’agit d’un coefficient qui mesure le rapport air – carburant.

La deuxième sonde à oxygène (la norme EURO 3), rendue aussi obligatoire, vise à vérifier l’efficacité du processus. On parle également de « sonde de diagnostic » du catalyseur et aussi de « sonde aval ». Pour la première sonde, on parle de « sonde de régulation » et aussi de « sonde amont ».

 

4. Sonde lambda défaillante

Quand la sonde présente un problème, le calculateur ne recevra aucune information. Il aura tendance ainsi à utiliser des informations par défaut. Cela engendrera une augmentation de la consommation de carburant et, par conséquent, des émissions en polluants.

À long terme, cela peut causer l’encrassement du catalyseur et l’obligation de le remplacer.

Les symptômes de défaillance

  • Le voyant moteur, situé sur le tableau de bord, s’allume ;
  • Une surconsommation de carburant inhabituelle ;
  • L’émission des gaz toxiques augmente. Si les émissions de votre voiture sont plus élevées que celles qui sont fixées par la loi, vous risquez d'être sanctionné par le biais d’une amende ;
  • La voiture a des à-coups lors du démarrage ;
  • L’allure ralentie devient instable
  • Une perte de performance est ressentie ;
  • Des fumées peuvent sortir de l’échappement suite à un mélange mal dosé du carburant ;
  • Perte de puissance moteur lors de l’accélération.

Diagnostic de la sonde lambda :

Un diagnostic confirmé se fait uniquement par l'outil de diagnostic constructeur qu’il faut brancher sur le véhicule. Pour cela, il faut se rendre chez un garage professionnel.

Sonde lambda défaillante : les éventuelles causes

Un premier examen chez le professionnel de la sonde de votre voiture peut aider à identifier la cause de la panne. Voici les causes les plus récurrentes :

  • Sonde déformée, mal montée ;
  • Les câbles ont fondu à cause d’être en contact trop rapproché avec l’échappement ;
  • Un dépôt de calamine bouche les orifices à cause, par exemple, de l’usure du moteur, des fuites du système d’échappement, etc.
  • Les câbles sont dénudés : la sonde lambda a été malmenée et il n’y avait plus assez de mou sur le faisceau.
  • La formation de dépôts blanc et gris se produit à cause de l’huile qui est brûlée dans le moteur ou de l’existence d’additifs dans le carburant ;
  • Les contacts sont rouillés.

À savoir !

En vieillissant, la sonde trouve des difficultés à émettre un signal au calculateur moteur. Cela peut provoquer un passage au mode dégradé du moteur et poser des problèmes d’encrassement au niveau du pot d’échappement, de la vanne EGR, etc.

Alors, pour assurer une bonne longévité de la sonde lambda, il faut généralement veiller au bon état du moteur et ses pièces annexes comme les bougies, le filtre à air, etc.

 

5. Quand changer la sonde lambda ?

Le contrôle de la sonde lambda doit se faire tous les 80 000 km environ ou plus en fonction de la voiture et du type de conduite. Toutefois, il peut être nécessaire de la remplacer plus tôt, à titre illustratif, en cas d'imbrûlés qui résultent de ratés d'allumage.

Par ailleurs, un moteur mal entretenu peut également vous obliger à la remplacer prématurément.

Les fuites d’échappement peuvent aussi altérer le fonctionnement de la sonde. En plus, ces fuites engendrent, elles-mêmes, une dangereuse augmentation de la température.

En outre, une défaillance de cette pièce sera un motif d’échec lors du contrôle technique.

Les autres facteurs qui peuvent affecter la durée de vie de la sonde

Une multitude d’autres facteurs peut causer l’endommagement de la sonde et réduire sa durée de vie :

  • La présence d’une quantité d’essence ou d’huile trop importante lors de la combustion ;
  • Les grandes variations de température ;
  • L’utilisation d’un carburant de mauvaise qualité ;
  • Les résidus de suie et d’huile présents dans les gaz d’échappement ;
  • Le sel ou la poussière…

 

6. L’entretien et le nettoyage de la sonde lambda

Nous l’avons déjà mentionné auparavant, pour prolonger la durée de vie de votre sonde lambda, il faut entretenir régulièrement certaines composantes électroniques comme le filtre à air, les bougies, soit, le bloc moteur. Si vous observez un signe ou quelques signes de défaillance, vous pouvez la tester en utilisant un multimètre.

Par ailleurs, certains garages proposent un nettoyage de la sonde. Cependant, cette opération a ses limites. En effet, cela ne permettra de gagner que seulement 10 000km en plus (approximativement).

Attention !

Un professionnel doit réaliser cette opération, car les produits à utiliser sont nocifs et dangereux.

 

7. Quel est le prix de changement d’une sonde lambda ?

Le nettoyage chez un professionnel coûte généralement entre 60 et 75€. Quant au changement, il coûte entre 100€ et 200€ (prix de la pièce et main d’œuvre).

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site