Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Quelles sont les éventuelles causes d’une perte de puissance ?

28/11/2019

Quelles sont les éventuelles causes d’une perte de puissance ?

Le déclenchement du mode dégradé peut être la cause d’une perte de puissance moteur. Cependant, ce n’est pas la seule possibilité. Cela peut être dû aussi à une pièce défectueuse engendrant directement ou indirectement des problèmes d’accélération.

Aurel Automobile, garage spécialisé en la réparation électronique automobile, vous aide à détecter la cause de la perte de puissance de votre voiture et vous indique les réparations ou les changements à faire.

perte de puissance

1. Une perte de puissance peut être due à un mode dégradé

Le mode dégradé provoque automatiquement un fonctionnement altéré du moteur synonyme généralement d’une perte de puissance. Généralement, il n’est pas possible de dépasser les 3000 tr/min. Cela peut engendrer plusieurs problèmes surtout lors de la conduite. En effet, il devient compliqué de rouler dans des circonstances pareilles et la conduite peut s’avérer dangereuse sur voie rapide et autoroute, en montagne et même en ville.

Souvent, le déclenchement du mode dégradé est accompagné d’un message sur le tableau de bord pour vous indiquer la nécessité d’un contrôle technique chez le garagiste. Certes cela ne précise pas le vrai problème, mais c’est utile pour vous alarmer. C’est le cas surtout des voitures les plus récentes.

Le diagnostic auto vous permettra de définir l’origine de la perte de puissance moteur qui peut être aussi due à une panne au niveau d’une pièce et non pas nécessairement au mode dégradé.

Remarques

-Le fonctionnement au ralenti du moteur peut causer l’usure de certaines pièces mécaniques qui ne pourront pas fonctionner correctement à bas régime. Citons la vanne EGR, le catalyseur et le FAP.

-Le mode dégradé peut aussi être activé pour protéger la mécanique sans vous forcer à vous arrêter.

Le rôle du calculateur moteur

Le calculateur moteur active ou non le mode dégradé. Les capteurs lui envoient des informations pour la gestion des éléments du moteur à travers des actionneurs comme l’injection et l’allumage.

Par ailleurs, le calculateur moteur gère aussi la transmission (la boîte de vitesse et l’embrayage).

En outre, une voiture contient également d’autres calculateurs comme l’ABS et l’ESP pour assurer une sécurité active (détection des ceintures, airbags, etc.) et le confort (la climatisation, les sièges, le régulateur de vitesse…).

2. La perte de puissance peut aussi être due à une pièce défectueuse

Une pièce défectueuse peut entraîner un mode dégradé et donc une perte de puissance moteur. Le voyant moteur allumé est un signe qui vous dit qu’un passage chez le garagiste est nécessaire. Aurel Automobile, spécialiste en la réparation électronique auto, vous accueille pour un diagnostic précis de votre voiture et pour réparer la panne.

La vanne EGR

La vanne EGR permet de récupérer et de brûler les particules toxiques. Toutefois, elle est susceptible de s’encrasser provoquant une perte de puissance.

Cela se traduit souvent par un allumage systématique du voyant moteur.

Le filtre à particules (FAP)

Quand le filtre à particules est bouché, le moteur ne pourra pas rejeter les gaz d’échappement. Cela provoquera bien sûr une perte de puissance.

Le turbo

Un turbo défectueux empêchera le moteur de recevoir convenablement de l’air sous pression et par conséquent une perte de puissance.

Le capteur PMH et l’arbre à cames

Le capteur PMH et le capteur d’arbre à cames permettent au calculateur de définir la position des pistons et de reconnaître le cycle de combustion. Une panne au niveau de l’un de ces deux capteurs engendrera une perte de puissance et des soucis d’accélération ainsi qu’une casse du moteur et l’entrechoquement des soupapes avec les pistons.

Les injecteurs

Quand les injecteurs sont défectueux, ils ne pourront pas répondre convenablement au calculateur. L’injection de carburant ne sera pas ainsi efficace et des saletés seront mélangées au carburant.

Le boîtier papillon et le débitmètre d’air

Quand le débitmètre d’air est défaillant, le calculateur recevra des informations erronées. Cela altérera l’injection de carburant. Le rapport air-carburant sera par conséquent altéré d’où une perte de puissance remarquable.

Quant au boîtier papillon, son rôle est de gérer aussi l’arrivée d’air. Le problème alors sera presque le même que celui provoqué par un débitmètre défectueux.

L’allumage du voyant moteur

Cela concerne les voitures à moteurs essence. Des bobines ou des bougies défectueuses entraîneront des problèmes d’accélération. Le fonctionnement du moteur sera altéré si la combustion ne s’active pas au bon moment.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site