Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Le Dieselgate ou l’affaire Volkswagen, la triche aux normes d’antipollution

11/01/2022

Le Dieselgate ou l’affaire Volkswagen, la triche aux normes d’antipollution

En septembre 2015, un scandale dans l’industrie automobile, particulièrement, des moteurs diesels utilisant des logiciels truqués est révélé par le cas de l’affaire Volkswagen, appelée aussi Dieselgate. En effet, le constructeur allemand a gravement fraudé les tests anti-pollution sur la période entre 2009 et 2015. Les valeurs dépassaient jusqu'à 40 fois les normes sur 11 millions de ses véhicules. 600 000 ont déjà été vendus aux États-Unis et sept dirigeants y ont été accusés.

Depuis, des enquêtes et des aveux d'industriels ne cessent d'allonger la liste des constructeurs aussi inculpés.

Le dieselgate – Aperçu général

L’affaire Volkswagen a été révélée par l’ONG américaine ICCT – Conseil international sur les transports propres (International Council on Clean Transportation). Cette dernière avertit l’EPA (Agence de protection environnementale) des États-Unis.

Par ailleurs, suite à ce scandale industriel, le groupe Volkswagen fut reconnu inculpé dans l’utilisation de logiciels frauduleux qui visaient à minorer les émissions polluantes (oxyde d’azote (NOx) et CO2) de ses moteurs diesel lors des tests d’homologation.

On a vendu plus de 11 millions de voitures concernées des marques du groupe Volkswagen dans le monde.

Selon l’Agence de protection environnementale, le taux d’émissions est porteur de risques graves pour l’environnement et pour la santé. De plus, l’exposition aux particules fines et à l’ozone aurait engendré des conséquences respiratoires ou cardiovasculaires. Ainsi, elle aurait causé des morts prématurées qu'on associe directement à ces éléments.

Le groupe Volkswagen a, par ailleurs, avoué la tromperie qui lui a coûté au total des amendes et des dédommagements aux acheteurs de plus de 30 milliards d'euros.

Le groupe Volkswagen continue à impressionner

Malgré cette affaire, Volkswagen ne semble pas voir ses ventes vraiment impactées. En effet, le choix du terme de « dieselgate » semble avoir attiré l’attention sur les moteurs diesel, mais aussi sans avoir de répercussions significatives sur leur utilisation.

Selon T&E, au moins 43 millions de voitures à moteurs « diesels sales » seraient encore en circulation. Les émissions nocives de ces dernières dépassent au moins trois fois plus les quantités de seuil fixées par les normes européennes.

Aujourd’hui, les performances financières du groupe continuent à impressionner.

A cause de la pandémie, Volkswagen a vu son chiffre d’affaires diminuer de 12% en 2020. Également, ses ventes ont régressé de 10 millions d’unités de moins. Cependant, il est arrivé à afficher un résultat irréprochable de 10,6 milliards d’euros. Le groupe peut par ailleurs compter sur ses performances en Chine, concentrant 40% de plus de ses ventes.

Aussi, en 2020, le groupe a cédé son rang au mastodonte Toyota. Toutefois, juste un an après le scandale, il s’est hissé à la place de plus gros constructeur et vendeur de voitures au monde.

Par la suite dirigé par Herbert Diess, il ancre ses activités dans le secteur de la voiture électrique et vise à devenir un leader sans la mobilité à batteries, et ce, particulièrement au travers de sa plate-forme électrique dédiée MEB.

À cet effet, le groupe semble tourner le dos à la motorisation diesel. La part de cette dernière dans les ventes est en perpétuelle chute.

L’inculpation d’autres constructeurs dans le dieselgate

D’autres constructeurs se trouvent aussi accusés dans cette affaire pour la mise en circulation de voitures avec des anomalies analogues. On peut citer, par exemple, Audi, BMW, Volkswagen, Citroën, Opel et Mercedes.

Retour
Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies