Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

Les gestes à adopter pour réduire la consommation de carburant

28/01/2021

Les gestes à adopter pour réduire la consommation de carburant

Un automobiliste dépense annuellement environ 1 500 euros de carburant. Cependant, sans se priver et en suivant certains gestes simples, il pourra réduire la consommation de carburant et diminuer ces chiffres de plusieurs centaines d’euros.

Voici ce que vous devez faire !

réduire la consommation de carburant

1. Démarrer doucement la voiture et ne plus préchauffer

Pour les anciennes voitures, il fallait un temps de préchauffage avant le démarrage. En effet, il était obligatoire d’attendre que l’huile atteigne simultanément la température et le niveau de fluidité nécessaire, évidemment, avec le risque de nuire à toute la mécanique.

Actuellement, certains automobilistes ont encore l’habitude d’attendre quelques secondes avant de faire le tour de clé. Cela est une erreur ! En fait, les huiles contemporaines ont plus de fluidité.

Il faut démarrer et rouler à allure modérée (soit entre 50 et 60 km/h) pendant les cinq premières minutes pour échauffer et entraîner doucement le moteur voiture. Cela sera largement suffisant !

2. Utiliser les bons rapports de vitesse pour réduire la consommation de carburant

La première règle pour faire des économies de carburant est, peut-être, le respect des limitations de vitesse.

La consommation de carburant est, généralement, proportionnelle à la vitesse de circulation adoptée. Par ailleurs, sur l’autoroute, réduire votre allure de 10 km/h vous permettra d’économiser environ 4 litres d’essence aux 100 kilomètres pendant un intervalle de temps de trajet supérieur de quatre minutes.

En outre, la présence d’un régulateur de vitesse peut également participer à la réduction de la note. Ce dernier, vous aide à rendre stable votre vitesse de circulation et vous permet d’obtenir une conduite plus souple et, alors, plus économe.

De plus, il faut apprendre à monter dans les rapports de vitesse. N’hésitez pas, dès 70 km/h, à passer la 5ème ou le 6ème si votre voiture en est munie.

3. Adopter une conduite plus souple pour réduire la consommation de carburant

En d’autres termes, il faut éviter les brusques accélérations et les gros coups de frein.

Dans les milieux urbains, il vaut mieux opter pour une vitesse plus réduite, toutefois, constante plutôt qu’alterner entre l’accélération et le rétrogradage.

Avec la clé, il est possible de réduire la consommation de carburant de l’ordre de 20 à 40 %.

En ajout, une conduite plus souple passe également par une meilleure anticipation.

Brièvement, il sera mieux d’appréhender les dangers et les éventuels ralentissements, ainsi que d’éviter les brusques coups de frein.

4. Couper le moteur au feu

Quand le feu passe au rouge, il faudra, peut-être, patienter avec le moteur ouvert. Cependant, c’est le pire gaspillage que de faire tourner sur place le moteur.

En outre, si la phase d’allumage est aussi très consommatrice en carburant, la démarche sera rentable dès 15 secondes d’immobilisation.

Les voitures les plus économes et les plus récentes comprennent, en effet, à ce niveau une fonction « Stop and Start ». Ainsi, à chaque arrêt, le moteur voiture se met en pause avant le redémarrage dès qu’on appuie sur l’accélérateur.

5. Éviter les charges inutiles pour réduire la consommation de carburant

Plus votre voiture est chargée, plus la puissance nécessaire pour atteindre une certaine vitesse sera élevée, et plus elle sera gourmande en carburant.

Se débarrasser des charges inutiles peut ainsi représenter une source d’économie. On estime que la consommation de carburant d’une voiture en pleine charge est supérieure de 15 % approximativement à celle d’un autre.

Les barres de toit sont aussi une sorte de résistance à l’avancement de votre voiture, avec une surconsommation de l’ordre de 10 % à la clé.

6. Faire attention à la climatisation

La climatisation est évidemment bien agréable pendant l’été. Néanmoins, il ne faut pas en abuser, Sinon, vous risquez de passer un passage par la case pompe à essence de plus en plus fréquent.

Généralement, un véhicule climatisé consommera plus d’un litre de carburant supplémentaire tous les 100 kilomètres. Ainsi, il ne faut pas la régler trop forte.

Pour autant, rouler avec les vitres ouvertes ne se trouve pas forcément plus avantageux. En effet, à la clé, il en résulte un appel d’air au sein de l’habitacle. Cela est susceptible de ralentir forcément la voiture dans sa progression.

7. Bien entretenir la voiture pour réduire la consommation

Pour cela, il faut commencer par toujours vérifier le niveau de pression des pneus. En fait, un pneu sous-gonflé peut faire grimper votre facture d’essence de 4 %.

Afin d’éviter tout incident, il est recommandé de procéder à ce type de vérification à la veille d’un grand départ ou tous les 500 kilomètres.

Au niveau du moteur, pensez à changer régulièrement les bougies et le filtre à air. Si ce dernier est encrassé, la consommation de carburant peut ainsi grimper de 3 %.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site