Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

La garantie constructeur automobile : ce qu’il faut retenir !

14/12/2020

La garantie constructeur automobile : ce qu’il faut retenir !

La garantie constructeur est une assurance facultative qui est proposée par les fabricants de voitures. Elle peut être utile surtout quand votre auto est en panne sans que l’assurance auto ne puisse être en jeu. En effet, elle ne se trouve pas encadrée par la loi comme c’est le cas pour les garanties légales.

Les conditions des garanties constructeurs diffèrent selon le fabricant. Il est aussi à noter que certains fabricants garantissent leurs modèles de voitures jusqu’à même 7 ans.

Si vous envisagez l’acquisition d’une nouvelle automobile, il est conseillé de vous attarder sur cette question.

A quoi sert la garantie constructeur ? Quelles pannes de voitures couvre-t-elle ? Qu’en est-il pour les véhicules d’occasion ? Nous allons essayer de répondre à toutes ces questions dans ce qui va suivre.

garantie constructeur

1. Garantie constructeur : définition

Grâce à la garantie constructeur, le propriétaire d’une auto neuve peut bénéficier de remboursements ou d’une réparation de la voiture quand elle tombe en panne.

Cette assurance n’est pas obligatoire. Par ailleurs, elle peut être donnée facturée ou à titre gratuit.

Quand le vendeur du bien acheté propose la garantie, on l’appelle « garantie commerciale ». Cette dernière fonctionne de la même manière que les autres garanties.

Remarque :

La garantie constructeur est différente de la garantie légale des vices cachés et de la garantie légale de conformité.

La différence avec la garantie légale de 2 ans

Si la garantie constructeur prévoit une indemnisation en cas de panne du véhicule acheté, la garantie légale de conformité, quant à elle, est une garantie contre les défauts de conformité qui peuvent exister déjà à la date d’achat de la voiture.

Cette dernière permet au propriétaire de la voiture achetée d‘avoir droit à la réparation, au remplacement d’une pièce ou au remboursement de son bien quand celui-ci :

  • N’est pas propre à l’usage ;
  • Ne répond pas à la description fournie par le vendeur ;
  • Ne possède pas les qualités que le vendeur a annoncées ;
  • N’a pas les qualités convenues lors de l’achat.

La garantie constructeur est plutôt destinée à couvrir des problèmes qui peuvent survenir après la mise en circulation de la voiture malgré une utilisation normale, alors que les garanties légales couvrent seulement les défauts de fabrication et les vices cachés.

2. Où faire la révision de mon véhicule dans le cadre de la garantie constructeur ?

Grâce à la loi Hamon en France confirmant la norme européenne de 2002, le fabricant de votre nouvelle voiture n’a plus le droit de vous obliger à la faire réviser dans un centre qu’il a agréé. Cependant, il faudra que la révision ou les réparations soient conformes à ce qui est cité dans le carnet d’entretien. Par exemple, vous pouvez réaliser une vidange dans un garage indépendant si ses services sont moins onéreux.

Quoi qu’il en soit, il faut respecter le carnet d’entretien de votre nouvelle voiture afin de préserver votre garantie constructeur. Par ailleurs, si vous procédez, par exemple, à un remplacement d’une pièce ou plusieurs pièces détachées (courroie de direction, bougies de préchauffage, embrayage, vanne EGR, etc.), à une reprogrammation calculateur moteur ou à n’importe quelle intervention, il faut que cela soit conforme aux attentes du constructeur. A défaut, vous ne pourrez plus bénéficier des avantages de la garantie.

Remarque :

Veillez à conserver tous les justificatifs qui vous seront remis lors de la révision de votre véhicule pour la garantie constructeur.

3. Que faire à l’expiration de ma garantie constructeur ?

Au terme de la période d’extension, si vous voulez conserver une couverture contre les pannes électroniques, électriques et mécaniques, vous pouvez opter pour une garantie chez votre assureur automobile.

Pour dénicher la meilleure garantie pour votre voiture, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances auto en ligne.

4. Quelle est la durée de la garantie ?

Si la garantie légale dure 2 ans, la garantie constructeur, quant à elle, est libre.

La durée pendant laquelle la garantie constructeur (commerciale) peut être déclenchée en cas de problème peut être exprimée en :

  • Années sans limitation kilométrique : de 2 à 7 ans en fonction de la marque ;
  • Années avec limitation kilométrique ;
  • Kilométrage : généralement entre 100 000 et 150 000 kilomètres.

Par exemple, le constructeur Kia garantit ses modèles 7 ans ou 150 000 km.

Quand la durée de garantie est finie, le propriétaire de la voiture peut demander une prolongation de la couverture. Dans ce cas, le contrat sera facturé entre 300 et 500 euros en moyenne, et une clause kilométrique peut être posée.

Dans le cadre d’une location (avec option d’achat ou longue durée), la garantie sera étendue pendant toute la période du contrat. Par ailleurs, la voiture n’appartenant plus au propriétaire, il n’a pas à payer les frais imprévus.

5. Les avantages de la garantie constructeur

  • Vous n’avez pas à régler la facture d’entretien et les factures de réparations suite à un défaut de fabrication ou de fonctionnement de la voiture. Cela sera gratuit.
  • Quand la voiture tombe en panne, le constructeur prendra en charge les pièces à remplacer et la main d’œuvre. Il devra aussi financer les frais de dépannage et de remorquage.
  • Pendant la réparation, une voiture de remplacement peut être mise à votre disposition.

6. Les limites de la garantie constructeur

  • Chaque constructeur est libre de définir les pannes à couvrir.
  • La durée de la garantie dépend de la marque.
  • Si le problème est dû à un mauvais entretien de votre part, vous n’aurez pas droit à un remboursement ou à un financement.

7. Les exclusions de la garantie constructeur ?

Toutes les pièces électroniques, électriques et mécaniques de votre voiture sont couvertes par les garanties légales et la garantie constructeur quand celles-ci sont la cause d’un dysfonctionnement ou d’une panne.

Toutefois, les pièces liées à une usure normale de la voiture comme les pneumatiques, les suspensions et les freins sont exclues. Idem pour les pièces d’entretien comme les balais d’essuie-glace. Ainsi, les dommages dus à un mauvais entretien ne seront pas pris en charge par le constructeur. Il est de même pour les dégâts dus à un élément extérieur comme une tentative de vol, une catastrophe naturelle ou un acte de vandalisme.

8. Est-ce qu’il y a une garantie constructeur pour les voitures d’occasion ?

Quand vous achetez votre voiture à un professionnel, par exemple, auprès d’un concessionnaire, vous pouvez avoir droit à une garantie commerciale et même à la garantie légale si le véhicule a moins de 2 ans. La garantie contractuelle –constructeur) concerne surtout les occasions récentes. En outre, elle varie généralement, en fonction du vendeur, entre 6 et 24 mois. Les éléments couverts (boîte, moteur, etc.) dépendent des conditions générales du contrat automobile pour lequel vous avez opté.

Si vous effectuez un achat direct à un particulier, tout va dépendre de l’âge de la voiture. Si elle est encore couverte par la garantie constructeur (initiale ou étendue)), vous pourrez en récupérer le bénéfice. En fait, la garantie commerciale « suit » la voiture indépendamment de son propriétaire.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site