Aurel Automobile
Tél. : 09 86 53 60 93| Port. : 06 98 66 23 61 |12, Rue des Longues Raies |78440 Gargenville

E85 : boîtier Flexfuel ou reprogrammation du calculateur moteur ?

25/06/2021

E85 : boîtier Flexfuel ou reprogrammation du calculateur moteur ?

Convaincus des avantages du biocarburant E85 (écologie et économie), de nombreux automobilistes cherchent à transformer leurs automobiles en véhicules Flexfuel en installant un boîtier Flexfuel ou en procédant à une reprogrammation moteur. Cela permet de rouler aussi bien avec du E 85 que du SP 95 / 98. Comment alors choisir entre ces deux solutions ?

boitier flexfuel

Le boîtier Flexfuel permettant d’être homologué

Selon plusieurs avis d’experts et d’automobilistes, le boîtier est la solution la moins pointue, la moins fiable et la moins bonne. Certes il est efficace, toutefois, il n’a pas la précision d’une reprogrammation calculateur moteur. Encore plus, il n’a pas la fiabilité d’une voiture pensée à l’origine pour rouler à l’éthanol.

Néanmoins, le boîtier Flexfuel, comme d’autres boîtiers (Borel, Biomotors et ARM Engineering) a un petit un avantage sur la reprogrammation. En effet, il est depuis peu homologué au niveau européen. Cela permet ainsi d’être en règle et de refaire votre carte grise sans problème. De plus, une fois le boîtier homologué est installé, vous pouvez refaire gratuitement cotre carte grise, sauf dans certaines régions : le Centre-Val de Loire (totalement gratuite), Bretagne (à moitié prix).

La reprogrammation est plus aboutie que le boîtier Flexfuel, mais non homologuée

La reprogrammation consiste à remplacer les cartographies moteur d’origine constructeur par des réglages et en les adaptant (sur les temps d’injection, sur avance à l’allumage, sur les sécurisations environnementales, altitude, froid chaud, etc.

Cette technique trouve ses origines en Amérique du Sud où l’éthanol est généreusement répandu, particulièrement, au Brésil, sur des voitures qu'on vend parfois en Europe. D’ailleurs, certains professionnels et garages spécialisés dans la réparation électronique automobile paramètrent les boîtiers selon les réglages du modèle Flexfuel brésilien et les adaptent, par la suite, au modèle européen.

En ce qui concerne le choix entre boîtier et reprogrammation, les experts recommandent la reprogrammation. Toutefois, le professionnel doit faire preuve d’un savoir-faire irréprochable afin d’aboutir à une reprogrammation fiable et sans risques.

Aurel Automobile, garage compétent en termes de l’électronique automobile, particulièrement, en la reprogrammation du calculateur moteur, veille à vous assurer la meilleure conversion à l’éthanol.

Le principe de la reprogrammation moteur

Il s’agit de modifier les données informatiques du calculateur. L’expert en reprogrammation va donner de nouveaux « ordres » au moteur. Ainsi, le turbo peut souffler plus fort et l‘injecteur pourra envoyer plus de carburant…

La reprogrammation éthanol représente un réglage de la cartographie moteur. Elle nécessite de réaliser le test de passage sur un banc puissance moteur. Cette modification porte, entre autres, sur plusieurs paramètres tels que :

  • Les courbes d’allumage,
  • Valeurs d’injection,
  • Les valeurs de carburation,
  • Valeurs de distribution,
  • Le mélange air/carburant…

On va ajuster alors les valeurs d’origine de la cartographie moteur (valeurs limites, plage de réactivité, valeurs moyennes, etc.), jusqu’à une préparation de « stage «1 ». C’est une opération complexe où la moindre erreur peut avoir des conséquences graves.

Tous les modèles sont compatibles pour une reprogrammation à l’éthanol ?

On peut convertir presque toutes les voitures. Néanmoins, certaines familles de moteur se trouvent plus compliquées que d’autres. En effet, les blocs à injection directe, comme les Puretech PSA, posent quelques problématiques. Cela ne signifie pas qu’il est impossible de les faire convertir. C'est juste que le boîtier Flexfuel est insuffisant, et la reprogrammation est plus complexe. Ces solutions présentent également des résultats très mitigés, notamment, en termes de stabilité et de fiabilité.

En revanche, les blocs de moteurs à injection indirecte posent moins de problèmes.

Qu'on le convertit ou non, ça ne change pas grand-chose dans le résultat et la longévité du moteur qui tourne à l’E85. Finalement, on peut dire que chaque cas est particulier. Certains moteurs demandent une très bonne reprogrammation plutôt qu’un simple boîtier.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site